l'original Franche-Comtél'Europe s'engage en Franche-ComtéInterreg France-Suisse
Région Bourgogne
Franche-Comté
17 boulevard de la Trémouille CS 23502 21035 Dijon cedex 4 square Castan - CS 51857 25031 Besançon cedex Tél. : 0 970 289 000
Devenez fan de la Région sur Facebook !Suivez nousEnglishDeutsch
l'original Franche-Comtél'Europe s'engage en Franche-ComtéInterreg France-Suisse

Politiques et Actions Pour son économie Soutien à l'emploi

Soutien à l'emploi

  • Papeterie Gemdoubs / David Cesbron Région Franche-Comté
    Papeterie Gemdoubs / David Cesbron Région Franche-Comté
  • Chaine de montage chez Peugeot à Sochaux (Doubs) / DR
    Chaine de montage chez Peugeot à Sochaux (Doubs) / DR
Selon le principe de la continuité du service public, les politiques et dispositifs mis en œuvre par la Région Franche-Comté restent en vigueur au 1er janvier 2016. Par la suite, ces politiques et dispositifs seront susceptibles d’être modifiés dans le cadre d’une harmonisation entre les deux anciennes régions. 
Toutefois, compte tenu des processus en cours liés à la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, des délais de traitement pourraient intervenir et nous vous prions par avance de bien vouloir nous en excuser.  
Rendez-vous sur le site www.bourgognefranchecomte.fr pour suivre l’avancement de ces travaux.

Prime aux employeurs d'apprentis

La Région Franche-Comté soutient l'apprentissage, qui est un moyen efficace d'insérer les jeunes. Pour y parvenir, elle contribue notamment à leur accueil en entreprise en apportant une aide financière aux employeurs d'apprentis privés.

Aider les entreprises qui recrutent

Dans certains secteurs, les entreprises manquent de main d'œuvre qualifiée adaptée à ses besoins. Elles peuvent se faire aider pour faire face à cette situation. Le fonds régional d'appui à la professionnalisation (FRAP) permet de créer des montages financiers entre Pôle emploi, des collecteurs de fonds de formation (OPCA) et de la Région et de créer des formations "sur mesure" à l'attention de candidats recrutés par Pôle Emploi. Ainsi, sous réserve qu'elle assure un emploi durable aux personnes formées, l'entreprise peut bénéficier de profils de compétences qui correspondent à ses attentes.

Sécuriser les parcours d'intérim

Les salariés intérimaires ont besoin de développer leurs compétences pour évoluer vers des missions de plus en plus qualifiées, et pour réduire les périodes d'inactivité. C'est pourquoi la Région propose aux entreprises de travail temporaire (ETT) et aux entreprises de travail temporaire et d’insertion (ETTI) une aide à la formation des salariés. Elle complète celle apportée par le Fonds d’assurance formation du travail temporaire (FAFTT). C'est d'ailleurs le FAFTT qui est en charge de l'instruction des demandes et de la gestion de cette aide régionale.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus et aux demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus.Son objectif est de permettre à ces personnes d'acquérir une qualification professionnelle en vue d'accéder à un emploi proposé par une entreprise. Pour faciliter la signature de contrats de professionnalisation débouchant sur un emploi durable, la Région participe au financement des formations en aidant directement l'entreprise dès lors qu'elle embauche une personne en CDI.

Fonds de continuité professionnelle

Les entreprises qui subissent des baisses d'activité peuvent bénéficier d'aides financières pour mettre en œuvre des formations visant à renforcer la qualification de leurs salariés et à maintenir l'emploi. Ce fonds vient compléter les dispositifs de l'État et des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). Il sert essentiellement à financer des formations collectives qui accompagnent les stratégies de développement de l'entreprise. La prise en charge régionale est de 20 à 35 %, en fonction de la taille de l'établissement et du type de formation dispensée. Elle ne dépasse jamais la contribution de l'OPCA.

Contrat de génération et emploi d'avenir

L'Etat a mis en place les emplois d'avenir et les contrats de génération, qui sont deux contrats aidés. Les contrats de génération visent à améliorer l'accès des jeunes au CDI tout en maintenant l'emploi des seniors salariés pour assurer la transmission des savoirs et des compétences. La Région Franche-Comté renforce ce dispositif national pour les entreprises de moins de 300 salariés. L'emploi d'avenir permet quand à lui de donner une première expérience aux jeunes peu ou pas qualifiés de 16 à 25 ans (ou jusqu'à 30 ans s'il s'agit de travailleurs handicapés) et de leur apporter une qualification pour favoriser leur insertion durable dans l'emploi. La Région complète le dispositif porté par l'Etat sur deux volets : aide à la formation et aide à l'emploi.

Les aides européennes pour l'emploi et la formation

L'Europe investit des moyens importants en Franche-Comté dans le cadre d'un programme d'appui à la compétitivité régionale et à l'emploi. Un volet de ce programme, financé dans le cadre du Fonds social européen (FSE), a notamment pour objectif d'aider les salariés et entreprises à faire face aux mutations économiques, et de développer l'accès à l'emploi pour les demandeurs d'emploi.
(Faire le lien avec les mesures financées)

Contact

Illustration

Direction de la formation tout au long de la vie

Tel : 03 81 61 62 80

E-mail



Publication

Soutien régional à l’emploi d’un apprenti pour les contrats débutant en 2014

Soutien régional à l’emploi d’un apprenti pour les contrats débutant en 2014

Une question ?

Région Bourgogne
Franche-Comté
17 boulevard de la Trémouille CS 23502 21035 Dijon cedex 4 square Castan - CS 51857 25031 Besançon cedex Tél. : 0 970 289 000